Philippe Girard

Philippe Girard

Sciences humaines
Collège LaSalle | Montréal

Communisme vs Capitalisme

Résumer épisode; Dans l’épisode d’American Dad, nous pouvons voir Stan Smith représentant le capitaliste affronter son ennemi Sergei Kroclov qui représente le communisme. Les deux idéologies sont expliquées de façon stéréotypée. Le système communisme est décrit comme le paradis du prolétariat, loin des excès et dévouer à la cause. Lorsque Stan paye Sergei pour qu’il aide son fils à construire une fusée, Sergei apprend le communisme au garçon qui adhère à l’idéologie au mécontentement de son père. Dans un affrontement verbal contre Stan, le garçon lui explique que Stan ne pense qu’à l’argent et que Sergei et communisme s’occupent de lui. Après cette confrontation, Stan capture son fils pour lui expliquer le capitaliste. Il est décrit comme saisir l’opportunité, monté l’échelle et acheté des choses, où lorsque ne pas être payée pour effectuer une tâche représente aucune valeur. Tout le monde avec l’aide d’un travail peut acheter n’importe quoi. Un autre point de différence montrer dans l’épisode est que le capitaliste contrairement au communisme gaspille beaucoup, que ce soit nourriture ou argent pour la fusée. Résumer théorique; Le communisme est un système où le gouvernement est en charge de tout. Leur économie est planifiée selon les directives du bureau de planification. Toutes les propriétés appartiennent au collectif, les habitants de ce système sont obligés de suivre le plan, ils doivent prendre ce que le gouvernement leur donne, ils ont un faible pouvoir d’achat pour les biens privés. Le système communiste contrôle l’activité productive et offres des biens collectifs. L’objectif principal du communisme est d’être dévoué à la cause et de participer au collectif. Le capitaliste contrairement au communisme est un système individualiste où chaque individu doit travailler pour gagner de l’argent. Les producteurs et les consommateurs fonctionnent avec le marché où les producteurs ont un éventail de produits et de services disponibles pour ceux qui ont l’argent. Les propriétés sont privées et le gouvernement est peu présent, il adopte la philosophie du laisser-aller, le gouvernement fournit peu de biens et de services publics. Le capitaliste n’offre aucune aide pour le bien commun et aucune sécurité de revenue pour les personnes dans le besoin.

Texte premier article

Consulter le document