Rosalie Arseneault

Rosalie Arseneault

Sciences humaines
Collège LaSalle | Montréal

Les systèmes économiques

D'abord, les deux systèmes économiques présentés dans le vidéo sont le capitalisme et le communisme. Dans le cas du système capitaliste, on retrouve une famille américaine parfaite qui vit selon ce contexte. Travailler signifie l'appât du gain. L'homme travaille et amène l'argent à la maison, la famille peut ensuite acheter des biens et services. Ils ont une vie relativement aisée. Le personnage de Sergei en démontre l'exemple en parlant de Mcdonald, une multinationale américaine qui emploi des gens et les fait monter dans l'échelle salariale au fur des années sans qu'ils aient une formation spécifique. Le même principe est repris dans l'emploi du père, même si ce n'est pas le même type de travail. Ils se complaisent dans cette façon d'opérer. Le travail et l'argent sont très valorisé ainsi que la surconsommation de biens. Le père donne une somme à Sergei en échange d'un simple service. Les gens sont libres de faire ce qu'ils veulent avec leur argent, c'est de cette façon que l'État les «contrôlent» puisqu'ils deviennent esclaves d'une société de consommation. Lors du voyage en Europe de l'extraterrestre et du poisson, on peut voir un «taco bell» devant le Colisée de Rome, un exemple de mondialisation. De plus, les gens moins fortunés ne disposent d'aucune mesure pour les aider. Pour ce qui attrait du communisme, on peut voir le père contrarié lorsqu'il entend le mot prolétariat, qui est relié à la classe opposée à la classe capitaliste. Sergei expose que la fin du communisme a rendu la société mauvaise avec des frontières trop ouvertes qui ont notamment permis à son fils de devenir entrepreneur. Sergei démontre que le communisme sert la classe ouvrière et qu'il en découle un fort sentiment de patriotisme puisque les gens travaillent pour l'État et pour un bien commun. Ce phénomène n'est pas uniquement axé sur l'argent et la consommation. Les gens sont moins libres de faire ce qu'ils veulent. Ces deux systèmes comportent leurs avantages et leurs inconvénients. En appliquant complètement un des deux, une société effectue des sacrifices qui sont souvent reliés aux conditions de vie des citoyens. Le capitalisme permet aux gens d'être plus libre économiquement et ils peuvent accroître leur fortune plus rapidement. Cependant, cela amène une forme d'individualisme et surtout la surconsommation. Dans un système communiste, il y a beaucoup moins de revenus individuels mais beaucoup plus de services collectifs. Les marchés ne sont pas au cœur de la société.